vendredi 23 septembre 2011

Teste d'authenticiter du ministere de Branham, Jurol et vigisecte a la barre!

Accusateurs: Mr Jurol Loemba en association avec Vigisecte
Motif d’accusation repris pour le premier vollet ci-dessous :
> 1Jn 4:1  Beloved, believe not every spirit, but try the spirits whether they
> are of God: because many false prophets are gone out into the world.
>
> TOUS CE QUE JE VEUX C’EST LA VERITE ET NON DES POLEMIQUES OU DES
> DECLARATIONS FANATIQUES, ALORS QUE LE SAINT ESPRIT  NOUS ECLAIRE PAR  LES
> ECRITURES.
> LE TEST DU PROPHETE:
> Pour certains, cet Américain né en 1909 et décédé en 1965 serait le plus
> grand des prophčtes, l’ange de l’église de Laodicée. Pour les autres, un
> faux prophčte promoteur d’une doctrine trčs suspecte. Disposons-nous
> d’outils de travail qui nous permettront de bien le situer sur l’échelle de
> la fidélité biblique ?
> Nous pouvons assurer que nous possédons en effet les outils nécessaires pour
> nos recherches.
> william Branham
> Les prophéties de William Branham
> La prophétie de 1977
> La prophétie de la disparition des Etats-Unis d’Amérique
> Fausse prédiction concernant 1993 !
> Fausse prédiction concernant 1983 !
> Fausse prédiction concernant 1999 !
> Fausse prophétie concernant John F. Kennedy
>  Le prophétisme de William Branham
> Branham assure avec force qu’il ne s’est jamais considéré comme étant un  prophčte :
> « Les gens m’ont dit : ‘Frčre Branham, le Seigneur vous a appelé pour ętre
> son prophčte’. Je ne me suis jamais considéré moi-męme comme un prophčte … »
> (W.M. Branham, la Parole Parlée, Debout dans la brčche, 1963, page 12)
> Fernand Fait, branhamiste du Québec, déclare que si Branham avait dit
> lui-męme qu’il était prophčte, il n’aurait pas été ce prophčte que Fait > attendait :
> « Frčre Branham ne pouvait dire : ‘Je suis un prophčte, suivez-moi’. S’il
> l’avait fait, il n’aurait pas été le prophčte que j’attendais et que la
> bible a promis. Un prophčte ne s’authentifie pas lui-męme. » (F. Fait,
> cassette n° 8014, Ma réponse ŕ Etienne Fauvel)
> Néanmoins, les citations dans lesquelles Branham prétend ętre un prophčte
> sont nombreuses et nous en sélectionnons quelques-unes :
> « Qu’en est-il de vous madame ? Croyez-vous que JE SUIS SON PROPHETE, son
> serviteur ? … vous ętes de l’Ohio … votre nom est Mme Alice Thompson ».
> (W.M. Branham, Biographie de William Branham, page 211)
> « Si vous croyez que JE SUIS UN PROPHETE du Seigneur, un serviteur de Dieu,
> alors écoutez-moi.» (W.M. Branham, La Révélation de Jésus-Christ, n°6, Age
> de Thyatire, 1960, page 21)
> « Maintenant comme vous ętes croyants, croyez-vous que je suis son serviteur
> et SON PROPHETE ? Il doit en ętre ainsi pour le savoir » (W.M. Branham, La
> Parole Parlée, Tourner les regards vers Jésus, 1963, page 39)
> « Me croyez-vous SON PROPHETE, son serviteur ? Croyez-vous que Dieu est prčs
> et son esprit et que ce qui se fait maintenant est dű au Seigneur Jésus ? …
> si Dieu veut me faire connaître ce qui ne va pas chez vous comme
> confirmation de ce que JE SUIS SON PROPHETE, me tenant ici et révélant la
> vérité » (W.M. Branham, La profondeur appelle la profondeur, 1954, page 23)
> « … j’espčre que je me suis fait bien comprendre. Je ne désire pas ętre mal
> compris. Je veux ętre honnęte ŕ l’appel. Je veux ętre cela. Dieu a toujours
> employé un PROPHETE, un homme » (W.M. Branham, La Parole Parlée, série n°1,
> n°4, le messager du temps de la fin, 1963, page 9)
> « Cela vous quitte maintenant, votre foi vous a sauvée … CROYEZ-VOUS QUE JE
> SUIS LE PROPHETE du Seigneur ? … vous ne recevrez pas d’autre signe » (W.M.
> Branham in : William Branham, un prophčte méconnu, page 390)
> Il est clair que Branham lui-męme se proclamait prophčte ! Selon Fait, un  vrai prophčte ne peut le faire ce qui revient ŕ dire que Branham n’est pas  un authentique prophčte du vrai Dieu !
**************************************************************

Defense : Mr Janvier Mulumba Wa Kubinga (Alias Wa Branham)
Frère Jurol,
L’arsenal défensive et contre-offensive considérant vos allégations repris intégralement de vigisecte accusant William Marrion Branham d’être faux et mise en place et suite à vos refus de retirer la déposition de vigisecte nous pouvons considérer que vous représentez aussi vigisecte dans sa position sa foi et dépositions en annexe à vos propres autres allégations.
J’estime qu’il est normal d’aborder votre déposition en abordant point par point :
J'utilise le principe du "Il est écrit , Il est aussi écrit' que Jesus a utiliser face a Satan l'accusateur.
1 er point : vos accusations sur l’appellation « Prophète »
Voici ce que Branham dit concernant l’appellation prophète aujourd’hui :
WHEN BRANHAM TALKS ABOUT THE WORD PROPHET
·         EXPLOITS.OF.FAITH_ CHICAGO.IL SUNDAY_ 53-1213E
  E-76    Howdy do, sister? Of course I suppose we're strangers too. We are. And do you believe me to be God's prophet, or His servant? You believe that? Well when I said... "Prophet" means "preacher (You see?), just a--a minister."
·         GREATER.WITNESS.THAN.JOHN_ OWENSBORO.KY  SATURDAY_  53-1107
  E-59 Now, I'm just going to talk to you just a moment in order to catch your spirit. You see? 'Cause you're a man; I'm a man. We're of different ages; probably born many miles apart, and raised up, never met one another in our life, but God knows both of us. Well, now, if I be His prophet... Now, prophet means His preacher. See? If I be His--His seer, and I've told the truth, then God can, if He will, by His revealing power... You couldn't hide your life if you had to then, could you? God would know everything about you.
·         GREAT.WARRIOR.JOSHUA_  CHICAGO.IL  WEDNESDAY_  55-0119
  E-2    Someone as I was telling you... I never finished it, about the little word that someone wrote me, a criticism (Not in this meeting, now, in another meeting), said, "Reverend Branham, I had lots of confidence in you as a man of God until I heard you say, under your inspiration, that you was a prophet." Well, said, "You don't say it but just at that time." Well, that wasn't me saying it then; it was Him. So argue with Him about it. He's the one. And after all, my dear friend, you know what a prophet is, a New Testament prophet? Is a preacher, is exactly. A prophet is a preacher. The word "prophet" means "to foretell or tell forth," either preach or foretell. And now, if you can't believe the Bi--the dictionary for it, here's what the Bible says about it. The Bible said, "The testimony of Jesus Christ is a Spirit of prophecy." Is that right? So everyone of you are prophets to testify of Jesus Christ. See? It's the Spirit of prophecy, the testimony of Jesus Christ is the Spirit of prophecy.
·         VOICE.OF.GOD_  PHOENIX.AZ  V-9 N-7  SUNDAY_  63-0120M
  60 Such an awful lot of voices... Then there's the voice of the false prophet. That's a terrible voice, a man who calls hisself a prophet. A prophet of course is a preacher. The modern word "prophet" absolutely means "a man that preaches under inspiration."
·         THREE.KINDS.OF.BELIEVERS_  JEFF.IN  V-3 N-6  SUNDAY_  63-1124E
  35-3 Now, see, I never said I was a prophet; he said it. And the prophet... The word "prophet" (seer) Old Testament... Now the English version of prophet means a preacher. But the Old Testament seer was a man who had the Divine interpretation of the Word and was proven by the Word coming to him and foreseeing it.
Avec clairvoyance vous remarquez qu’à chaque fois que Branham utilise le mot prophète à son endroit il y donne l’explication selon son entendement. Et voyez que les citations que vous avez utilisez sont malicieusement incomplète ou juste entrecoupés intentionnellement pour désinformer les lecteurs. C’est ce qui s’appelle de la « machination ».
Branham parle d’un de vos collègues « machinateur » qui a essayé de machiner comme vous le faites bien les citations sur le baptême :
·         RECOGNIZING.YOUR.DAY_  JEFF.IN  V-5 N-1  SUNDAY_  64-0726M
  187    Now, some lewd person in Phoenix just got up and said, played that part on the--a tape and said... I said here, "I must be baptized in Jesus' Name," said that. And then said, "Now, you see here, over here he said... "when I was talking about Africa, how they baptized three times face forward and back... Said I said, "'Don't make any difference.'" See, he never played the rest of the tape, just that part, and cut it off, which would be a penitentiary offense to do it; them tapes are absolutely franchised. No one can mess with them. You'd better not. If you do, you got the law on you. But would we do it? No. He said, "Let them alone." God told me what's going to take place. Just watch, just keep your eye on that person. See?
Ce point montre comment vous quotez Branham hors contexte pour achever une distraction. Branham lui-même parlant sur l’appellation prophète vient d’établir ce qu’il entend quand il dit qu’il est prophète et ce que le mot prophète veut dire pour lui dans les mêmes citations utiliser.
 Alors sur ce point jugez-vous Branham selon votre compréhension du mot prophète ou sa compréhension du mot prophète ? Sans oublier que vous présentez ses paroles (Citations) et non vos paroles dans cette accusation.
Pouvons-nous comprendre que vous avez raté votre entre dans le jeu en ignorant les principes du langage de l’homme de Dieu. Car même Jésus les juifs ne comprenaient pas son langage pas sa langue car il parlait la même langue national, mais il s’agissait du « Langage » et malheureusement je remarque que vous ne connaissez pas ni ne maîtriser le langage de Branham. Cherchant  a l’assassiner a tout prix, comme vos pères ont fait pour Jésus juste par incompréhension égoïste ?
Shalom !

2 commentaires:

Anonyme a dit… Best Blogger Tips[Reply to comment]Best Blogger Templates

Salutation a tous,

Rassurez-vous mes amis que un prophète n'as jamais été accepter par ceux de sa Generation. Jesus l'a dit aussi: nul n'est prophète chez soit. Et il n'est pas étonnant de voir que les gens refuse la venue du prophète dans cet age. Un point curieux et de voir comment ces opposant ont rassemblés les écritures pour faire mentir William Branham! Bien Jouer Frére janvier car Je n'aurai jamais pensé que leur citations etaient entre-coupés. Que Dieu soit louer car cette mauvaise intention prouve que les opposants sont confondus.

Bon Courage!

Frere Jean Bertin (Congo-Brazzaville)

Anonyme a dit… Best Blogger Tips[Reply to comment]Best Blogger Templates

Le Seigneur te bénisse frère Janvier, ton explication est claire et concise. j'ai compris que les citations empruntées de Fr Branham étaient entrecoupées mais moi-même je n'aurais pas pu l'expliquer comme tu l'as fait. Merci beaucoup.
Que Dieu te bénisse richement Lui qui a dit "Je fais grâce et miséricorde à qui Je veux".