jeudi 27 décembre 2012

MEILLEUR VŒUX POUR L’ANNEE 2013

Nos vœux les meilleurs a tous et toutes les croyantes de la parole révélée a travers le monde entier.
Zacharie 14 : 7 dit : … mais au temps du soir la lumière apparaitra. Puisse cette lumière de la révélation qui est apparut a l’ouest luire encore et continuellement sur les âmes des élus du Seigneur Jésus Christ, Que Dieu vous bénisse !
Pour cette occasion nous avons approché une fois de plus notre frère David Muzinga, Pasteur de l’assemblée Kenos Tabernacle basé a Cape-Town en Afrique du Sud pour un petit mot de circonstance.
En cette période de festivité l’assemblée Kenos Tabernacle à Cape Town suit les enseignements sur «  Les sept fêtes de l’Eternel » trouvé dans le livre de lévitique 23 avec comme thème : Les types et les antitypes ou images et réalités.
Le Pasteur Enumère les fêtes comme suit :
Premier Mois (Abib) il y avait trois fêtes à savoir :
-          Le 14 eme jour du premier mois : La fête de la Pâque.
-          Le 15 eme jour du premier mois : La fête des pains sans levain pendant sept jours.
-          Le premier jour suivant le sabbat après la seconde fête : La fête de prémices ou gerbes agitée.
Troisième Mois il y avait une fête soit 49 jours après la troisième fête.
-          50eme  jours après la fête des prémices : la fête de la pentecôte
Septième Mois, il avait aussi trois fêtes a savoir :
-          Le 1er jour du mois : La fête des trompettes
-          Le 10 eme Jour du mois la fête de l’expiation
-          Le 15 eme jour du mois la fête des tabernacles durant 7 jours.
Le Pasteur s’en va éclaircir que la première fête est une grande fête et elle est l’introduction pour toutes les autres fêtes, car ici il s’agit de la fête de l’agneau immolé pour la rédemption, le rachat, la restauration la délivrance, l’épanouissement et la victoire des croyants.
S’appuyant sur la citation du prophète Branham dans le lieu d’adoration choisit par Dieu qui dit : Le négatif c’est l’ombre du positif, mais pour avoir l’ombre, le négatif  il faudrait avoir le positif premièrement (pour avoir une copie il faut partir de l’originale) ainsi le positif existe avant le négatif.
Parlants de l’agneau Pascale celui-ci n’a pas changé dans le temps avant le temps c'est-à-dire dans l’éternité l’agneau a été immolé, dans le temps l’agneau de Dieu christ qui est aussi le type de ce jour a été immolé et a la fin des âges, nous retrouvons le même agneau dans l’apocalypse immolé ouvrant les livre de sept seaux.
Notre agneau n’a pas changé car il appartient a l’éternité et non au temps et il est le lieu d’adoration dans lequel Dieu a placé son Nom : Jésus-Christ est le même Hier, aujourd’hui et éternellement. Ainsi se basant sur cette fête introductoire célébrons les autres fêtes comme saint Paul le recommande dans I Corinthiens 5 : 6 – 8
‘’ C'est bien à tort que vous vous glorifiez. Ne savez-vous pas qu'un peu de levain fait lever toute la pâte?
Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolée.

Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, non avec un levain de malice et de méchanceté, mais avec les pains sans levain de la pureté et de la vérité.

Tout en gardant a l’esprit que la pâque est une fête que tout chrétien doit personnaliser dans sa vie chaque jour par une vie de sacrifice pour  la rédemption, la restauration, l’épanouissement, la victoire des autres personnes que Dieu place sur notre chemin, puissions-nous placer sur l’autel du sacrifice l’égoïsme et le « propre moi » en acceptant de vivre pour les autres car c’est cela la vie éternelle et le bien être universel.
[Lue pour vous sur la première fête de l’eternel, en cours à Kenos Tabernacle Cape Town, Afrique du Sud]
Que le Seigneur vous bénisse !

0 commentaires: